Le PVC en rénovation – 2 sur 2

Cahier des charges :

Rénovation d’un appartement occupé, 12 châssis bois à remplacer, pose de volets roulants, demande de protection thermique et phonique, travaux réalisés avant cession.

Etapes du chantier :

  • Le métrage : bonne surprise pour un chantier de rénovation : les cotes sont identiques d’une ouverture à l’autre.
  • Dépose et pose : la conservation des cadres bois permet de limiter les nuisances pour les occupants. La pose est extrêmement rapide : une journée pour les 12 châssis ! Le chantier est nettoyé pièce par pièce, l’appartement est à nouveau habitable en soirée.
  • Avant l’intervention du plaquiste : les cadres sont montés, une épaisseur de mousse polyuréthane vient combler l’espace entre le nouveau châssis et le mur. L’épaisseur des murs l’autorise sans difficulté, et apporte une protection phonique supplémentaire.
  • Après pose du placoplâtre : les pièces ont presque retrouvé leur aspect définitif.
  • Après peinture : toute trace d’intervention a disparu, les huisseries sont rénovées, la protection phonique et thermique augmentée. Des économies d’énergie en perspective, un confort et une qualité de vie accrus !