Groupe scolaire Sébastien Brant à Colmar 4/5

Un chantier modèle, la rénovation des huisseries du groupe scolaire Sébastien Brant à Colmar. Une série en 5 épisodes. 4/5, l’assemblage

Une fois les barres débitées, commence la procédure d’assemblage. Les enjeux sont ici triples:

1) tenir le rythme. Comme le chantier doit être livré pour la rentrée scolaire, l’atelier fonctionne en flux tendu avec la pose, les châssis sont ainsi produits au jour le jour pour une pose au maximum le surlendemain.

2) produire du zéro défaut: malgré leur apparente similitude, il existe de très nombreux types de châssis différents, ouverture à gauche, à droite, limitateur d’ouverture, ouverture spéciale pour les services de secours, etc. L’attention doit être permanente et le recours aux documents d’étude fréquents (photo).

3) Le troisième enjeu est plus d’ordre interne, et a permis de pratiquer une nouvelle forme de souplesse et d’adaptabilité chez Antonietti: les équipes de fabrication et de pose ont pu toutes se concentrer en amont sur l’assemblage, afin de fournir les stocks initiaux de châssis assemblés, avant de reprendre leurs occupations spécifiques: un partage d’expériences dans la bonne humeur et la motivation, pour garantir l’achèvement d’un chantier au planning serré !